Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

Pérou : le CICR poursuit son intervention humanitaire en faveur des otages

08-01-1997 Communiqué de presse 97/01

Depuis que des membres du Mouvement révolutionnaire Túpac Amaru (MRTA) ont investi la résidence de l'ambassadeur du Japon à Lima le 17 décembre dernier, les délégués du CICR continuent d'assurer une assistance alimentaire et médicale aux otages.

Les délégués fournissent quotidiennement deux repas chauds et de l'eau, ainsi que des articles d'hygiène et de première nécessité. En outre, deux délégués médicaux examinent régulièrement les 74 personnes encore retenues à l'intérieur de la résidence diplomatique.

Par ailleurs, ces trois dernières semaines, les délégués ont apporté un appui psychologique aux otages, et 1 800 messages Croix-Rouge au total ont été échangés entre les otages et leurs familles.

Par sa présence, le CICR veille également à ce que le calme règne, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de la résidence. À plusieurs reprises, il a déclaré aux représentants du gouvernement péruvien comme aux membres du MRTA qu'une condition à sa présence était qu'aucune initiative ne soit prise qui pourrait mettre en péril la vie et l'intégrité physique des otages.

Depuis le début de la crise et à la demande des autorités péruviennes et des représentants du MRTA, le CICR joue le rôle d'intermédiaire neutre. En tant que tel, il facilite le dialogue entre les parties afin d'aboutir à une solution pacifique.