Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

Cambodge : fin des combats : des liens familiaux se renouent

15-05-1997 Communiqué de presse 97/18

Depuis la fin des combats dans le district du nord-ouest du Cambodge — ancienne zone contrôlée par les Khmers rouges — qui entoure la ville de Pailin, le CICR a pu reprendre ses activités de rétablissement des contacts entre les membres de familles séparés par la guerre. Avançant prudemment, avant l'arrivée de la mousson, un collaborateur local envoyé dans la région a réussi à localiser 12 personnes sur une liste de 15 qui étaient recherchées par leurs proches. Dans deux des cas, c'était la première fois que les familles recevaient des nouvelles en plus de vingt ans.

Le collaborateur local, Phnom Malai, rapporte : " les parents ont éclaté en larmes lorsqu'ils ont appris que leurs fils étaient encore en vie " .

Au cours du premier trimestre 1997, des activités de recherche ont été menées dans toutes les provinces du Cambodge. Le volume total des messages Croix-Rouge recueillis (1 044) et distribués (701) pendant cette période est resté très élevé en raison des nombreuses visites effectuées par les délégués du CICR dans les lieux de détention du pays.