Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

Indonésie/Moluques : événements violents dans la province de Maluku-Nord : secours médicaux du CICR

30-06-2000 Communiqué de presse 00/24

Des médicaments et du matériel médical nécessaire de toute urgence ont été acheminés – à bord d'un hélicoptère affrété par le CICR – à l'intention de plusieurs établissements de santé, à la suite des événements violents survenus la semaine dernière dans le nord de l'île d'Halmahera, dans la province de Maluku-Nord, un foyer de troubles dans les Moluques. En effet, des tensions interreligieuses de plus en plus fortes dans cette région ont eu de graves conséquences pour la population au cours des derniers mois.

Selon de récentes estimations, l'escalade de la violence entre chrétiens et musulmans dans les provinces de Maluku-Nord et de Maluku-Sud – les deux provinces qui constituent les Moluques – ont déjà contraint de nombreuses personnes à quitter leurs foyers. Des dizaines de milliers de personnes vivent maintenant dans des camps qui ont été installés sur l'île avoisinante de Sulawesi, et de nombreuses autres seraient déplacées à l'intérieur même des Moluques.

Dans le cadre d'un programme de secours humanitaire mené à partir du bureau de la Croix-Rouge indonésienne à Ternate, capitale de la province de Maluku-Nord, des équipes conjointes CICR/Société nationale ont déjà fourni des colis familiaux, des vêtements, des articles d'hygiène et d'autres secours d'urgence à plus de 30 000 personnes dans le sud de la province. Elles ont en outre distribué des colis familiaux et du riz à quelque 6 000 personnes dans le nord.

Des évaluations menées auparavant dans la province de Maluku-Nord avaient déjà révélé que, à l'exception d es habitants de l'île de Morotai, la population pouvait encore compter sur les mécanismes d'adaptation existants pour se procurer de la nourriture mais qu'il y avait un urgent besoin d'assistance médicale et d'autres secours.