Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

République fédérale de Yougoslavie : retour chez eux de détenus libérés en vertu d'une loi d'amnistie

15-03-2001 Communiqué de presse 01/10

Des délégués du CICR ont organisé, le 10 mars, le transfert réussi d'une centaine d'ex-détenus depuis la Serbie proprement dite jusque chez eux, au Kosovo. C'était le troisième groupe libéré suite à l'adoption d'une loi d'amnistie par le Parlement yougoslave.

La première des trois équipes du CICR participant à cette opération soigneusement préparée est partie de Belgrade à l'aube pour se rendre à 75 km au nord de la capitale, dans un lieu de détention situé à Zrenjanin. Dix personnes y attendaient impatiemment le moment de retrouver la liberté. Elles ont ensuite été amenées à Belgrade, où une deuxième équipe avait entre-temps cherché 64 personnes libérées de la prison centrale de la ville. Pendant le trajet, une troisième équipe les a rejoints avec 21 ex-détenus de la prison de Smederevo. En quittant Belgrade, les trois groupes ont voyagé en convoi jusqu'au point de passage de Medare, sur la frontière avec le Kosovo, où les détenus libérés ont été remis à du personnel de la délégation du CICR à Pristina. Peu après, ils ont été réunis avec leurs familles.

Le délégué Micha Wedekind, qui a participé à l'opération, raconte que l'atmosphère était chargée d'émotion : « Au début, ils avaient l'air un peu désorientés car ils n'avaient pas encore l'habitude de la liberté. Puis ils se sont détendus et ont commencé à bavarder et à s'intéresser au monde extérieur. Au dernier point de passage, ils étaient de nouveau tendus, à l'idée de revoir leurs familles. C'est toujours comme cela. »

Depuis juin 1999, le CICR a organisé le retour chez eux de quelque 1400 détenus albanais du Kosovo libérés, dont 150 enviro n avaient bénéficié de la nouvelle loi d'amnistie. Il poursuivra les opérations de cette nature à mesure que de nouveaux détenus seront libérés. Environ 480 des détenus enregistrés et visités par le CICR sont encore en captivité.