Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

Réunion du sous-comité technique sur les disparus de la guerre du Golfe

08-01-2003 Communiqué de presse 03/2

Genève / Amman (CICR) – Après quatre ans d’interruption, le sous-comité technique enquêtant sur les personnes encore portées disparues suite à la guerre du Golfe de 1991 a tenu sa 37e réunion, le 8 janvier, à la délégation du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à Amman, en Jordanie.

Les délégations d’Irak, du Koweït et d’Arabie saoudite ont participé à cette réunion, conformément à une décision prise par la Commission tripartite le 18 décembre 2002 à Genève.

Créée en 1991 sous les auspices du CICR, la Commission tripartite est composée de représentants de l’Irak, du Koweït et de quatre membres de la coalition de 1991 (Arabie saoudite, États-Unis, France et Royaume-Uni). Son objectif est de régler les questions humanitaires restées en suspens depuis la guerre du Golfe et, en particulier, de faire la lumière sur le sort des personnes encore portées disparues. Le sous-comité technique a été mis en place en 1994 pour permettre aux mêmes parties de travailler de manière plus concrète, au cas par cas.

Le CICR se félicite de la reprise du dialogue et espère qu’il aboutira à des résultats tangibles, mettant ainsi fin à l’angoisse des familles qui n’ont attendu que trop longtemps de savoir ce qu’il est advenu de leurs proches.

Les participants à la réunion d’Amman ont convenu de se rencontrer fréquemment.

     

  Informations complémentaires :  

  Mu’in Kassis, CICR Amman, tél. : ++962 6 568 8645 ou portable : ++962 795 90 1111