Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

États-Unis : le président du CICR achève sa visite à Washington

30-01-2008 Communiqué de presse 08/17

Genève/Washington (CICR) – Le président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Jakob Kellenberger, a achevé sa visite de deux jours à Washington, au cours de laquelle il s’est entretenu avec des hauts fonctionnaires du gouvernement.

M. Kellenberger a rencontré la secrétaire d'État, Condoleezza Rice, le ministre de la Justice, Michael Mukasey, le secrétaire adjoint à la Défense, Gordon England, le directeur de la National Intelligence, l'amiral Michael McConnell, le directeur de la Central Intelligence Agency (CIA), le général Michael V. Hayden, et le conseiller à la Sécurité nationale, Stephen Hadley.

     

M. Kellenberger a également rencontré la présidente de la Croix-Rouge américaine, Bonnie McElveen-Hunter, et les collaborateurs de cette Société nationale pour des réunions d'information.

Les entretiens avec les fonctionnaires américains ont porté essentiellement sur des questions relatives aux visites du CICR à des personnes retenues dans des lieux de détention américains et à la situation humanitaire régnant dans certaines des zones d’opérations principales du CICR, notamment en Afghanistan, en Irak, en Israël et dans les territoires palestiniens, ainsi que dans la région du Darfour au Soudan.

« Ces réunions ont confirmé le fait que les relations entre le CICR et les États-Unis se sont intensifiées et étendues au cours des dernières années, ce qui a permis de réaliser des progrès tangibles dans des domaines clés, notamment sur les questions de détention, a déclaré M. Kellenberger. J’ai également présenté la position du CICR, qui estime que la détention de personnes capturées ou arrêtées dans le contexte de la lutte contre le terrorisme doit s’inscrire dans un cadre juridique approprié, et que des sauvegardes plus rigoureuses sont nécessaires en matière de procédure, surtout à Guantanamo Bay. Le CICR et les États-Unis se sont engagés à poursuivre leurs travaux sur ces questions et d’autres».

Pour ce qui est des réunions avec l’amiral McConnell et le général Hayden, M. Kellenberger a fait remarquer qu’il était important que le CICR ait aussi des contacts avec les milieux du renseignement américain. « La CIA a été active dans des situations de conflit armé et, comme l’a confirmé le président Bush en 2006, elle a été impliquée dans des détentions. C'est un sujet qui intéresse particulièrement le CICR, a affirmé M. Kellenberger.

 
Informations complémentaires :
    Anna Nelson, CICR Genève, tél : +41 79 217 32 64
    Simon Schorno, CICR Washington, tél : + 1 202 431 6906