Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

Iran-Irak : le CICR contribue au rapatriement des dépouilles de soldats iraniens tués pendant la guerre de 1980-1988

02-02-2010 Communiqué de presse 10/11

Téhéran / Bagdad (CICR) – Les dépouilles de neuf soldats iraniens ont été rapatriées aujourd'hui par le poste frontière de Shalamjah, près de Basra, sous les auspices du Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

Plus de 20 ans après la fin de la guerre Iran-Irak (1980-1988), on est toujours sans nouvelles de milliers de membres des forces armées des deux pays.

Ces restes humains ont été remis par le ministère irakien des Droits de l'homme au comité iranien chargé de la recherche des soldats portés disparus en présence de délégués du CICR, qui servent d'intermédiaires neutres des deux côtés de la frontière. Cette opération a été menée conformément au protocole d'accord signé en octobre 2008 par l'Iran, l'Irak et le CICR, visant à faire la lumière sur le sort des personnes portées disparues dans le cadre de la guerre Iran-Irak.

« Les familles vont enfin pouvoir faire le deuil de leurs êtres chers comme il se doit », a déclaré Rania Machlab, déléguée du CICR chargée du dossier des personnes portées disparues à Téhéran, qui était présente lors de la remise des dépouilles. « Il s'agit d'un petit pas, mais d'un pas essentiel dans le processus visant à établir ce qu'il est advenu des personnes portées disparues au cours du conflit ; s'il a pu être franchi, c'est grâce à l'engagement et à la détermination des autorités des deux pays. »

Depuis la fin de la guerre en 1988, le CICR aide les deux gouvernements dans les efforts qu'ils déploient pour s'acquitter des obligations qui leur incombent en vertu du droit international humanitaire et pour déterminer le sort des personnes dont on est toujours sans nouvelles.

  Informations complémentaires :  

  Dibeh Fakhr, CICR Irak, tél. : +962 777 399 614  

  John Strick van Linschoten, CICR Téhéran, tél. : +98 21 88 78 67 23 ou +98 912 327 30 99  

  Dorothea Krimitsas, CICR Genève, tél. : +41 22 730 25 90 ou +41 79 251 93 18