Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

Pakistan : le CICR et le Croissant-Rouge du Pakistan intensifient leur action à Hangu face au nombre croissant de personnes fuyant les combats

14-04-2010 Communiqué de presse 10/63

Islamabad (CICR) – Les personnes fuyant les récents combats dans les agences d'Orakzai et de Kurram et arrivant dans le district adjacent de Hangu ont un besoin urgent de vivres, de médicaments et d'autres secours. Des centaines de milliers de personnes ont fui depuis novembre dernier, et ce déplacement a pris de l'ampleur avec le retour du beau temps.

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et le Croissant-Rouge du Pakistan ont donc commencé à distribuer des vivres et d'autres articles essentiels, tels que couvertures, bâches et jerrycans, aux personnes déplacées à l'intérieur du pays qui viennent d'arriver à Hangu.

« Nous nous sommes fixé comme priorité de venir en aide aux personnes vivant en dehors des camps, car environ 95 % des déplacés sont accueillis dans des familles ou vivent dans des logements qu'ils louent », précise Antje Ruckstuhl, responsable des activités du CICR dans le nord-ouest du Pakistan. « Ils ont besoin de vivres et de médicaments tout de suite, c'est clair. Mais il est difficile d'évaluer l'ampleur de leurs besoins. »

« Le Croissant-Rouge du Pakistan fait du porte-à-porte pour enregistrer les personnes déplacées ; à ce jour, plus de 122 000 personnes ont été enregistrées dans 19 " Union Councils " (communes) du district », a indiqué Hamid-Ullah Mohmand, secrétaire de la section locale du Croissant-Rouge dans le district de Hangu. « Depuis décembre 2009, la Société nationale a déjà effectué deux distributions de secours au profit de quelque 63 000 personnes déplacées vivant en dehors des camps. »

Le CICR a fait don de médicaments d'urgence à l'hôpital de district de Thall. Une évaluation est en cours pour déterminer quelles autres structures de santé pourraient bénéficier de son soutien. L'institution s'emploie également à trouver des moyens de rétablir le contact entre les membres des familles qui ont été dispersées.

Le CICR et le Croissant-Roug e du Pakistan continuent de collaborer étroitement pour aider les victimes de la violence armée. Depuis janvier 2010, ils ont conjointement porté assistance aux 350 000 victimes des affrontements qui se sont déroulés dans les zones tribales sous administration fédérale et dans le nord-ouest du Pakistan. Le CICR salue le travail de la section locale du Croissant-Rouge établie il y a peu dans le district de Hangu, qui a eu à gérer des déplacements massifs de personnes dès le début de son activité.

 
 

  Informations complémentaires :  

  Simon Schorno, CICR Genève, tél. : +41 22 730 24 26 ou +41 79 251 93 02  

  Michael O'Brien, CICR Islamabad, tél. : + 92 300 850 81 38