Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

Honduras : atténuer les conséquences de la violence dans les écoles

30-05-2011 Communiqué de presse 11/127

Tela (CICR) – Une soixantaine d’enseignants et de directeurs de 20 établissements scolaires de cinq départements fortement touchés par la violence participeront à un cours de formation aux principes humanitaires et aux premiers secours, qui se déroulera dans la ville de Tela, au Honduras, du 30 mai au 3 juin.

Programmée conjointement par le ministère hondurien de l'Éducation et le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), cette formation s'inscrit dans le cadre du projet « Ouvrir des espaces humanitaires », qui vise à prévenir et à atténuer les conséquences de la violence organisée dans différentes écoles du pays.

« Il y a beaucoup de situations où la vie scolaire pâtit de la violence, et il est fréquent que des élèves et des enseignants soient menacés, agressés ou même tués », indique Dénes Benczédi, porte-parole du CICR. « Nous avons décidé de travailler dans les écoles parce que ce sont habituellement des espaces où se côtoient des membres issus de différents secteurs de la société. La salle de classe est donc un lieu d'influence clé. »

Le projet « Ouvrir des espaces humanitaires » repose sur un accord conclu entre le CICR et le ministère hondurien de l'Éducation en août 2010. Soutenu par la Croix-Rouge du Honduras, il s'adresse aux élèves, enseignants et autres membres du milieu de l'éducation. Son objectif est de promouvoir des comportements respectueux, de même que la protection de la vie et de la dignité dans des contextes de violence organisée. Il comprend notamment l'enseignement des principes et des valeurs humanitaires, la formation des enseignants et des élèves aux premiers secours, le soutien psycho-émotionnel, ainsi que la réalisation d'évaluations et la définition de protocoles de sécurité.

De plus amples renseignements sur le projet « Ouvrir des espaces humanitaires » sont disponibles dans la brochure qui lui est consacrée.

Informations complémentaires :
Julio César Torres, CICR Mexico, tél. : ++52 25 81 21 10 ou ++52 1 55 43 60 22 04
Sebastián Kachadourian, CICR Honduras, tél. : ++ 504 97.02.24.59