Indonésie : le CICR est déterminé à améliorer la santé environnementale dans les prisons

31-03-2011 Communiqué de presse 11/88

Jakarta (CICR) – La Direction générale des services pénitentiaires du ministère indonésien de la Justice et des Droits de l'homme et le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) ont signé un protocole d'accord afin de renforcer leur coopération dans le domaine de la santé environnementale, qu'ils s'emploient à améliorer dans les établissements pénitentiaires et les centres de détention de toute l'Indonésie.

« Nous nous félicitons d'officialiser la coopération qui existe déjà entre le CICR et l'administration pénitentiaire », a déclaré Sylvie Thoral, chef adjoint de la délégation régionale du CICR à Jakarta. « Nous espérons que, grâce à ce protocole d'accord, le CICR pourra bientôt tenir compte d'un nouvel aspect – celui de la santé environnementale – lors de ses visites des lieux de détention. En Indonésie, comme dans les quelque 75 pays du monde où le CICR effectue ce type de visites, l'objectif principal est d'observer les conditions de détention des détenus et le traitement qui leur est réservé. »

Le CICR possède une longue expérience en matière de visites des lieux de détention en Indonésie et a toujours entretenu un dialogue constructif avec les autorités sur les moyens les plus efficaces de répondre aux besoins et de résoudre les problèmes. Ces dernières années, le CICR a mené à bien différents projets en coopération avec les autorités, afin d'améliorer les conditions d’hygiène dans les lieux de détention.

Informations complémentaires :
Patrick Mégevand, CICR Jakarta, tél. : +62 811 982 549
Wirakhman M. Soemantri, CICR Jakarta, tél. : +62 21 739 67 56 ou +62 811 985 781