Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

Iran-Irak : le CICR contribue au rapatriement des dépouilles de 38 soldats irakiens

01-02-2011 Communiqué de presse 11/20

Genève / Téhéran / Bagdad (CICR) – Les dépouilles de 38 soldats irakiens tués pendant la guerre qui a opposé l'Iran et l'Irak de 1980 à 1988 ont été rapatriées aujourd'hui par le poste frontière de Shalamjah, près de Basra, sous les auspices du Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

Le nombre de personnes dont les restes ont été rapatriés entre l'Iran et l'Irak avec l'aide du CICR se monte ainsi à 290 depuis 2008. Mais quelque 60 000 membres des forces armées des deux pays, dont plusieurs centaines à avoir été des prisonniers de guerre, sont toujours portés disparus.

Les dépouilles ont été remises par le comité des forces armées iraniennes chargé de la recherche des soldats portés disparus au ministère irakien des Droits de l'homme en présence de représentants du ministère iranien des Affaires étrangères. Des délégués du CICR étaient également présents de part et d'autre de la frontière au moment du transfert.

« Ne pas savoir ce qu'il est advenu des personnes portées disparues est insupportable pour les familles », a déclaré Rania Machlab, déléguée du CICR à Téhéran, qui était présente au moment du transfert. « Le CICR est déterminé à tout mettre en œuvre pour soulager leurs souffrances. »

Lors d'une réunion à haut niveau qui s'est tenue à Téhéran sous les auspices du CICR début janvier, les représentants de l'Iran et de l'Irak s'étaient engagés à accélérer les activités conjointes de recherche de personnes disparues en relation avec la guerre Iran-Irak (1980-1988). Au sein de la Commission tripartite, établie dans le cadre du mémorandum d'accord conclu en 2008 par l'Iran, l'Irak et le CICR, ils continuent de travailler avec diligence afin de rendre compte des personnes disparues en relation avec la guerre, et reconnaissent pleinement le statut du CICR en tant qu'intermédiaire neutre.

  Informations complémentaires :  

  Layal Horanieh, CICR Irak, tél. : +962 777 399 614  

  John Strick van Linschoten, CICR Téhéran, tél. : +98 21 22 64 58 21 – 4 ou +98 912 327 30 99  

  Dorothea Krimitsas, CICR Genève, tél. : +41 22 730 25 90 ou +41 79 251 93 18