Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

Gaza : la pénurie de carburant met en danger la vie de milliers de patients

29-03-2012 Communiqué de presse 12/60

Genève / Jérusalem (CICR) –Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) s’apprête à fournir 150 000 litres de diesel au ministère de la Santé de Gaza.

Le carburant doit permettre à 13 hôpitaux publics de continuer à assurer des services de santé essentiels durant les dix prochains jours.  

L’institution avait déjà mené une opération similaire en faveur des hôpitaux de Gaza en février dernier.

« Plus d’un mois s’est écoulé depuis le début de la crise du carburant et de l’électricité. L’impossibilité d’assurer la fourniture de carburant et d’électricité pourrait entraîner rapidement des interruptions dans certains services publics vitaux, tels que les soins hospitaliers et l’approvisionnement en eau, mettant ainsi en danger la vie de milliers de patients », déclare Juan-Pedro Schaerer, chef de la délégation du CICR pour Israël et les territoires occupés. « Nous avons déjà tiré la sonnette d’alarme, prévenant que si cette pénurie devait se prolonger, les salles d’opération et les unités spécialisées des hôpitaux, notamment les services de soins intensifs, de médecine néonatale et d’hémodialyse, seraient touchées de manière particulièrement grave. »

Des mesures doivent être prises au plus vite par toutes les autorités concernées si l’on veut éviter que la situation ne se détériore davantage et trouver une solution durable. Le spectre des conséquences humanitaires d’une crise prolongée doit l’emporter sur toute considération d’ordre politique.

Informations complémentaires :
Cecilia Goin, CICR Jérusalem, tél. : +972 52 601 91 50

Nadia Dibsy, CICR Jérusalem, tél. : +972 52 601 91 48
Ran Goldstein, CICR Tel Aviv, tél. : +972 52 275 75 17
Ayman Alshehabi, ICRC Gaza, tel: +972 599 60 30 15
Hicham Hassan, CICR Genève, tél. : +41 22 730 25 41 ou +41 79 536 92 57