Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

Le CICR condamne le meurtre des trois adolescents enlevés en Cisjordanie

01-07-2014 Communiqué de presse 14/114

Genève / Tel Aviv (CICR) – Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) condamne fermement le meurtre de Naftali Frankel, 16 ans, Gil-ad Sha’er, 16 ans, et Eyal Yifrach, 19 ans, qui avaient été enlevés le 12 juin dernier et dont les corps ont été retrouvés hier soir près d’Hébron.

« Nos pensées vont aux familles de Naftali, de Gil-ad et d’Eyal, a déclaré Peter Maurer, président du CICR. En ces moments de douleur, nous leur adressons nos plus sincères condoléances. »

Le CICR avait récemment lancé un appel pour la libération des trois adolescents. Il avait également demandé qu’ils soient traités avec humanité, et que leur vie ainsi que leur dignité soient protégées et respectées.

Le CICR exhorte tous les acteurs concernés à faire preuve de retenue afin d’éviter de nouvelles pertes inutiles en vies humaines. « C’est l’un de ces moments critiques où toutes les parties doivent démontrer qu’elles respectent le droit international humanitaire et protéger les civils », a ajouté M. Maurer.

Informations complémentaires :
Ran Goldstein, CICR Tel Aviv, tél. : +972 52 27 57 517
Nadia Dibsy, CICR Jérusalem, tél. : +972 52 601 91 48
Sitara Jabeen, CICR Genève, tél. : +41 22 730 24 78 ou +41 79 536 92 31