• Pendant son hémodialyse, Ghazi est partagé entre la satisfaction de pouvoir faire sa dialyse aujourd'hui et l'incertitude de sa prochaine séance.
    • Pendant son hémodialyse, Ghazi est partagé entre la satisfaction de pouvoir faire sa dialyse aujourd'hui et l'incertitude de sa prochaine séance.
      © CICR / I. El Baba
  • Ghazi et d'autres patients souffrant d'insuffisance rénale vivent dans une angoisse permanente ; ils ignorent s'ils vont pouvoir recevoir des soins adéquats quand ils en auront besoin alors que leur vie en dépend.
    • Ghazi et d'autres patients souffrant d'insuffisance rénale vivent dans une angoisse permanente ; ils ignorent s'ils vont pouvoir recevoir des soins adéquats quand ils en auront besoin alors que leur vie en dépend.
      © ICRC / I. El Baba / il-e-02454
  • Dans la bande de Gaza, on manque très souvent de fournitures médicales essentielles, y compris pour les chimiothérapies et le traitement des hémophiles.
  • Taghrid al-Alloul est âgée de 37 ans ; elle est mariée et a six enfants. On lui a diagnostiqué un cancer du sein il y a un an.
  • Taghrid a suivi un traitement en Égypte, mais elle doit être opérée. Elle risque des complications après l'opération si elle ne prend pas de Taxol.
  • Son mari l'accompagne aujourd'hui à l'hôpital pour venir chercher son ordonnance de Taxol. Taghrid sait que ses chances de guérison seront considérablement réduites si elle ne l'obtient pas dans les dix jours.
  • Préoccupée et anxieuse, Taghrid fait la queue à la pharmacie pour demander si elle peut avoir son médicament.
  • Elle a le choix entre être envoyée en Égypte pour y suivre son traitement – ce qui peut prendre plusieurs semaines ou même plusieurs mois – ou se faire opérer sans suivre le traitement, ce qui est risqué pour sa survie.
  • Taghrid et son mari quittent l'hôpital, abattus. Taghrid craint de perdre tout le bénéfice du traitement qu'elle a suivi à cause de la pénurie de médicaments à Gaza. Elle se demande ce qu'elle va dire à ses enfants.

  • Rubriques associées