Pakistan : poursuite de l’assistance aux déplacés internes

19-08-2009 Point sur les activités

Même si des centaines de milliers de personnes sont retournées dans la province de la Frontière du Nord-Ouest ces dernières semaines, bon nombre d'entre elles ont des difficultés à rentrer dans leurs villages. Le CICR et le Croissant-Rouge du Pakistan s'emploient à leur venir en aide dans cette situation tendue.

  Upper et Lower Dir  

La sécurité générale s’est améliorée dans le Lower Dir au cours de la semaine dernière. De ce fait, des personnes déplacées ont décidé de rentrer chez elles dans la région de Maidan, qui avait été le théâtre d’affrontements. Toutefois, elles sont nombreuses à ne pas pouvoir réintégrer leurs maisons, soit parce que leurs villages ont été détruits, soit parce que la poursuite des combats les condamne à fuir à nouveau.

La semaine dernière, le CICR et le Croissant-Rouge du Pakistan ont concentré leurs efforts sur la construction d'un nouveau camp à Khungi Sha, dans le Lower Dir, qui devra accueillir les familles nouvellement déplacées. Leurs collaborateurs ont monté 250 tentes, creusé des latrines et installé des douches et des robinets fournissant de l’eau potable. Le secteur n° 1 du camp a été ouvert au premier groupe de familles cette semaine. Actuellement, quelque 1 000 personnes vivent dans ce nouveau camp géré conjointement par le CICR et le Croissant-Rouge du Pakistan, et leur nombre ne fait qu'augmenter.

Dans la partie méridionale du district, le CICR a entamé une deuxième série de distributions de produits alimentaires en faveur de 23 100 personnes déplacées hébergées dans des familles. Plus au nord, les collaborateurs de l'institution ont distribué des articles essentiels tels que ustensiles de cuisine, bâches, savon, couvertures et seaux à plus de 3 000 personnes résidant dans le camp de Gandigar.

  Buner  

Des personnes ayant quitté Chagarzai sont arrivées toute la semaine, sans discontinuer, dans le chef-lieu du district, Daggar. À la fin de la semaine dernière, le camp de Karapa, le second camp installé par les autorités locales, comptait près de 11 200 résidents. Lundi 17 août, 8 400 d'entre eux avaient déjà reçu des vivres et des produits essentiels de la part du CICR et du Croissant-Rouge du Pakistan.

  Malakand  

Dans le camp de Rang Mela, le CICR et le Croissant-Rouge du Pakistan ont fourni des vivres et du savon à plus de 7 000 personnes. La poursuite des opérations militaires dans ce district rend les activités humanitaires plus difficiles.

  Formation de base en premiers secours  

Les 12 et 13 août, la section de la province de la Frontière du Nord-Ouest du Croissant-Rouge du Pakistan a organisé, avec le soutien du CICR, deux journées de formation aux premiers secours pour 20 agents de la circulation de Peshawar. Les policiers sont souvent la cible de militants, et des soins administrés dans les minutes cruciales qui suivent la blessure peuvent sauver des vies.

Avec le soutien du ICR, la section des zones tribales (FATA) du Croissant-Rouge du Pakistan a organisé trois jours de formation aux premiers secours à Peshawar à l’intention de volontaires de Sadda, dans la zone de Kurram, qui est souvent le théâtre d’affrontements. À la fin du cours, le CICR a donné une trousse de premiers secours à chaque participant.

  Hôpital chirurgical du CICR à Peshawar  

La semaine dernière, 22 patients ont été admis à l’hôpital pour blessés par armes du CICR à Peshawar, faisant passer le nombre de patients à 67. Pendant la même période, les chirurgiens de l’hôpital ont effectué 86 opérations . Les patients blessés par armes ont souvent besoin de plus d’une opération.

  Rétablissement des liens familiaux  

Au cours de la semaine, le CICR a offert 219 appels téléphoniques gratuits à des personnes déplacées vulnérables dans les camps des districts de Malakand, Nowshera, Charsadda et Mardan, afin de les aider à rétablir le contact avec leurs familles.

  Informations complémentaires :  

  Sébastien Brack, CICR Islamabad, tél. : +92 300 850 81 38  

  Sitara Jabeen, CICR Islamabad, tél. : +92 300 850 56 93  

  Anna Schaaf, CICR Genève, tél. : +41 79 217 32 17  

voir aussi le site web de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge