Éthiopie : la Croix-Rouge achemine des médicaments et d’autres secours à Mekele pour soutenir les structures de santé qui manquent de tout

Éthiopie : la Croix-Rouge achemine des médicaments et d’autres secours à Mekele pour soutenir les structures de santé qui manquent de tout

Addis-Abeba / Genève (CICR) – Organisé en coordination avec les autorités éthiopiennes, un convoi du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et de la Croix-Rouge éthiopienne transportant des médicaments et d’autres secours est arrivé à Mekele, capitale de l’État du Tigré.
Communiqué de presse 12 décembre 2020 Éthiopie

Dans cette région, les structures de santé se trouvent paralysées faute de médicaments et d'articles médicaux de première nécessité, tels que des gants chirurgicaux. C'est la première fois depuis que les affrontements ont éclaté dans le Tigré il y a plus d'un mois qu'une aide internationale parvient à Mekele.

L'hôpital Ayder a dû fermer son unité de soins intensifs et son bloc opératoire en raison du manque de fournitures médicales et de carburant pour le générateur, indispensable pour assurer l'alimentation en électricité des installations. Fin novembre, l'hôpital a fait face à un afflux de personnes blessées dans les combats. Il peine par ailleurs à répondre aux besoins des patients souffrant de maladies chroniques et à assurer des services courants (dialyse, soins prénatals et accouchements). Cet établissement est le principal hôpital de Mekele, qui compte près de 500 000 habitants.

« Après des semaines sans réapprovisionnement, sans eau courante et sans électricité, les médecins et le personnel infirmier ont été contraints de faire des choix impossibles entre les services à maintenir et ceux à supprimer », a indiqué Patrick Youssef, directeur régional du CICR pour l'Afrique, à l'issue d'une visite à Addis-Abeba. « Ce convoi de secours médicaux permettra de regarnir les stocks, d'aider les patients et de réduire le nombre de décisions difficiles de vie ou de mort lors du triage. »

Les sept camions de la Croix-Rouge qui composent le convoi transportent des médicaments et du matériel médical pour soigner plus de 400 blessés ainsi que des articles pour le traitement de maladies courantes et chroniques. Ces secours seront donnés à l'hôpital Ayder, au Bureau régional de la Santé et à la pharmacie de la Croix-Rouge éthiopienne à Mekele. Sur place, l'équipe du CICR s'emploie en outre à approvisionner l'hôpital en eau et en carburant pour faire fonctionner son générateur.

Le ministère fédéral de la Santé a lui aussi distribué des médicaments et du matériel médical aux structures de santé de la capitale aujourd'hui.

« Ces fournitures permettront de sauver des vies et de soulager les souffrances de personnes qui, à l'heure actuelle, n'ont pas accès aux soins médicaux, a ajouté M. Youssef. De nombreuses structures de santé dans le Tigré sont certainement confrontées aux mêmes difficultés que l'hôpital Ayder et ont besoin d'un soutien de toute urgence. »

Le convoi de la Croix-Rouge a également acheminé sur place des couvertures, des bâches, des sets d'ustensiles de cuisine, des vêtements, du savon et des jerrycans pour aider quelque 1000 familles qui ont dû fuir de chez elles à cause des combats, ainsi que des équipements pour améliorer l'accès à l'eau et à l'assainissement.

Dans le même temps, des équipes du CICR sont à l'œuvre dans le nord de l'Amhara et l'ouest du Tigré, où elles distribuent des secours aux familles déplacées et évaluent les besoins humanitaires engendrés par les combats. Jusqu'ici, le CICR a fourni des médicaments et du matériel médical à sept établissements de santé dans l'Amhara qui ont pris en charge des personnes blessées dans les affrontements. Outre la fourniture de secours médicaux, le CICR aide les hôpitaux à répondre aux besoins en réadaptation physique que les personnes amputées à la suite de blessures par arme ont sur le long terme.

Le CICR compte sur le soutien financier de la communauté internationale pour pouvoir apporter une aide humanitaire en Éthiopie. Son budget total pour le pays s'élève à 27 millions de francs suisses, dont 10 millions ne sont pas encore financés.

Informations complémentaires :

Zewdu Ayalew, CICR Addis-Abeba, zayalew@icrc.org, tél. : +251 911 614 336

Crystal Wells, CICR Nairobi, cwells@icrc.org, tél. : +254 716 897 265 (Whatsapp)£

Aurélie Lachant, CICR Genève, alachant@icrc.org, tél. : +41 79 244 6405


Pour visualiser les dernières vidéos du CICR et les télécharger en qualité professionnelle, veuillez consulter le site : www.icrcnewsroom.org

Suivez le CICR sur Facebook (facebook.com/cicr) et Twitter (twitter.com/icrc)