Violences sexuelles en RDC : le témoignage de Pascaline

08 mars 2016

Pascaline a vu sa vie basculer à jamais le jour où elle a été violée par des hommes en armes, dans l'est de la République démocratique du Congo. Mais le plus difficile à vivre, pour elle, fut d'être rejetée par son mari et l'ensemble de la communauté. Les victimes de violences sexuelles sont stigmatisées dans de nombreuses cultures ; au traumatisme du viol s'ajoute ainsi celui de la perte de leur famille et de leurs moyens de subsistance.

Avec l'aide d'une conseillère locale, Pascaline et son mari sont parvenus à surmonter le drame et s'emploient aujourd'hui à bâtir un avenir ensemble. Rejetés par leurs familles et le reste de la communauté, et privés de l'essentiel de leurs moyens de subsistance, ils doivent néanmoins se battre pour s'en sortir.

 

 

 

S'inscrire à la newsletter