La volonté politique de respecter le droit de la guerre existe-t-elle ?

06 mai 2016
La volonté politique de respecter le droit de la guerre existe-t-elle ?
AFP / Najim RAHIM

Les Conventions de Genève forment le cœur du droit international humanitaire, censé protéger les populations non combattantes en temps de guerre. Non seulement les civils sont de plus en plus ciblés,y compris des camps de déplacés cette semaine en Syrie, "un crime de guerre", selon l'ONU. Des installations médicales ont été attaquées comme en Syrie, Yémen ou à Kunduz en Afghanistan. Le conseil de sécurité a adopté mardi 3 mai une résolution qui condamne fermement les attaques prenant pour cible les malades, le personnel médical et les hôpitaux en temps de conflit armé et appelle les Etats à mettre en œuvre des mesures efficaces pour prévenir et réprimer ces incidents.. « Le droit de la guerre » est-il en crise ?

Entretien avec Helen Durham, Directrice du Département du droit international et des politiques humanitaires au CICR, publié sur JusticeInfo.net

S'inscrire à la newsletter