Mali : le CICR suspend temporairement ses activités dans la région de Kidal

24 avril 2017

Bamako (CICR) - Ce lundi 24 avril 2017, la sous-délégation du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à Kidal a été cambriolée par des inconnus vers 4 heures du matin. Face à cette situation d'insécurité, nous avons décidé de suspendre temporairement nos activités dans la région de Kidal jusqu'à nouvel ordre.

« Considérant qu'il s'agit du deuxième cambriolage en moins de 3 mois, nous pensons qu'il s'agit d'un problème général de sécurité dans l'environnement de Kidal. Décision a donc été prise de suspendre temporairement toutes les activités de la sous-délégation de Kidal. Cette décision ne touche pas les activités urgentes, notamment à l'hôpital, car une suspension à ce niveau aurait de graves conséquences humanitaires », a déclaré Jean-Nicolas Marti, chef de la délégation du CICR au Mali.

Malheureusement, le CICR demeure l'une des rares organisations présentes sur place et à fournir une assistance humanitaire dans cette région de Kidal.

Informations complémentaires :
Saouré Barthelemi, CICR Bamako, tél. : +223 75 99 55 68
ou par courriel bamako@icrc.org

S'inscrire à la newsletter