République démocratique du Congo : les survivantes

20 août 2013

Une des formes les plus abjectes que prend la violence qui sévit depuis des décennies en République démocratique du Congo est le viol généralisé et systématique de femmes, d'hommes et d'enfants.

À l'unité d'obstétrique de l'hôpital de Panzi à Bukavu, des centaines de femmes reçoivent des soins chaque année pour lésions graves dues à des violences sexuelles. Une femme originaire de la région des Kivu, dans l'est du pays, décrit la honte et les souffrances qu'elle a endurées après avoir été agressée et violée au bord d'une route, sous la menace d'une arme à feu.

(Attention à la dureté de certaines images.)