Terrorisme

Le droit international humanitaire interdit la plupart des actes qui seraient communément qualifiés de « terroristes » s’ils étaient commis en temps de paix. Dans ce contexte, le droit humanitaire s’applique tant aux forces armées régulières qu’aux groupes armés non étatiques. Dans d’autres situations, les actes de terrorisme peuvent dépendre d’autres branches du droit, en particulier du droit pénal national.
Voir Plus

S'inscrire à la newsletter