Le CICR et les porteurs d'armes