Sénégal

La délégation régionale du CICR à Dakar vient en aide aux victimes des violences en Casamance et en Guinée-Bissau et visite des détenus.
Nous soutenons les Sociétés de la Croix-Rouge, promouvons le droit international humanitaire et encourageons la mise en œuvre de ce droit.
Nous faisons entendre la voix des personnes affectées par les conflits armés en plaidant auprès des décideurs politiques et de la société civile.

Actualités récentes
En chiffres

En 2019:

  • 3 383
    personnes, y compris des porteurs d’armes, des magistrats, des leaders politiques et communautaires, des étudiants et des journalistes ont été sensibilisés sur le DIH et le CICR.
  • 819
    personnes vulnérables ont bénéficié d’un appui financier afin de subvenir à leurs besoins essentiels.
  • 17
    villages ont reçu du matériel et des produits de traitement pour lutter contre la chenille légionnaire d’automne et pour la protection des cultures.
  • 1 000
    villageois ont un meilleur accès à l’eau potable grâce à la construction de 8 puits hydrauliques
  • 480
    femmes villageoises bénéficient de points d’eau équipés de système solaire dans leurs jardins maraîchers, réduisant ainsi les risques d’exposition.
  • 100
    volontaires des Croix-Rouge du Sénégal, de la Gambie, de la Guinée-Bissau et du Cabo Verde ont contribué à la réalisation des activités humanitaires du CICR.
  • 6 507
    détenus visités dans 12 lieux de détention au Sénégal, 2 lieux en Gambie et 2 lieux en Guinée-Bissau.
  • 101
    familles de migrants disparus ont bénéficié différentes formes d’accompagnement, y compris un soutien psycho-social.