La population d'Ukraine

Dans l’est de l’Ukraine, les résidents comme les personnes déplacées ont vu leurs conditions de vie se dégrader considérablement depuis le début du conflit, il y a plus de trois ans. Beaucoup de gens sont morts ou ont été blessés ; d’autres sont portés disparus. Les bombardements répétés ont détruit de nombreuses habitations ainsi que des infrastructures essentielles d’approvisionnement en eau, en gaz et en électricité. 

Stanitsya Luganska. Une femme qui a reçu de l'assistance du CICR pour reconstruire sa maison détruite par des bombardements. CC BY-NC-ND / CICR

La vie quotidienne des habitants de l'est de l'Ukraine a été complètement bouleversée par le conflit.

Aujourd'hui, les longues heures d'attente dans le froid ou la chaleur pour se rendre à la ville la plus proche ; le manque d'eau, d'électricité et de chauffage ; l'isolement et les bombardements ininterrompus sont devenus la nouvelle réalité.

Personnes disparues

Les mères, les pères, les sœurs, les frères et les grands-parents des personnes disparues appartenant aux deux parties au conflit en Ukraine sont dans un état d'attente, ne sachant pas ce qu'il est advenu de leurs proches, sans possibilité de faire le deuil ou sans raison de cesser d'espérer envers et contre tout.

Cette incertitude a un impact émotionnel, social et économique énorme.