Israël et les territoires occupés : faits et chiffres, janvier - octobre 2012

31-10-2012 Faits et chiffres

Entre le début janvier et la fin octobre 2012, le CICR a :

  • visité plus de 10 000 personnes détenues par les autorités israéliennes ou palestiniennes ;
  • suivi de près l’état de santé de quelque 2 000 détenus en grève de la faim entre mars et mai ;
  • pris des dispositions pour que 66 700 personnes des territoires occupés puissent rendre visite à 5 100 proches incarcérés dans des lieux de détention israéliens ;
  • permis à 621 personnes vivant dans la bande de Gaza de rendre visite à 365 proches dans des lieux de détention israéliens dans le cadre de visites-pilotes qui ont débuté en juillet 2012 après la suspension pendant cinq ans de toutes les visites de familles gazaouies à leurs proches détenus en Israël ;
  • amélioré les conditions sanitaires de plus de 390 000 personnes et aidé plus de 8 600 personnes démunies dans la bande de Gaza par des projets « argent contre travail » ;
       distribué des articles ménagers essentiels à plus de 800 personnes en Cisjordanie et dans la bande de Gaza après la destruction de leur maison ;
  • remis 230 tonnes de fournitures médicales et 300 000 litres de carburant aux principaux hôpitaux de Gaza ;
       aidé le centre d’appareillage orthopédique et de prise en charge de la poliomyélite de Gaza à traiter plus de 2 550 patients, dont plus de 500 ont également bénéficié de séances de physiothérapie ;
  • facilité l’accès à la terre dans les zones les plus touchées par les restrictions de mouvement ;
  • aidé les personnes dont la maison avait été détruite en Cisjordanie ;
  • soutenu les services médicaux d’urgence du Croissant-Rouge palestinien et du Magen David Adom d’Israël ;
  • donné des informations à l’armée et aux forces de sécurité israéliennes, aux forces de l’ordre palestiniennes, à des journalistes et à des membres de la société civile sur l’action du CICR, le droit international humanitaire et les droits de l’homme.