Sri Lanka: des membres des forces armées se perfectionnent en DIH

15-07-2013 Éclairage

En juin dernier, avec le concours de la faculté de droit de la General Sir John Kotelawala Defence University, le CICR a organisé un atelier de perfectionnement en droit international humanitaire (DIH) à l’intention d’instructeurs de l’armée de terre et des forces navales et aériennes de Sri Lanka.

L’atelier de trois jours (10-12 juin  2013) visait avant tout à permettre aux participants de se tenir au courant des derniers développements intervenus dans le domaine du DIH et d’actualiser leurs connaissances de base de différents aspects de cette branche du DIH.

« Un des buts de cet atelier est de former des instructeurs en DIH qui, à terme, seront à leur tour à même de former leurs subordonnés », a expliqué le brigadier général à la retraite, Lloyd Gillet, délégué régional du CICR auprès des forces armées et de sécurité, et responsable de l’organisation de l’atelier, avec le soutien de Channa Jayawardena, chargé de communication du CICR à Colombo.

« Sensibiliser les membres des forces armées et les autres publics concernés aux principes du DIH est une tâche essentielle qui doit être entreprise en temps de paix si l’on veut que ce droit soit respecté en temps de conflit armé », a fait remarquer Marshal Roshan Goonetileke, chef d’état-major de l’armée de l’air.

Le général de division Milinda Peiris, vice-président de l’université, a de son côté salué les efforts engagés depuis plus d’une décennie par le CICR en vue de former les membres des forces armées sri-lankaises aux principes du DIH.

Issus de l’armée de terre et des forces navales et aériennes de Sri Lanka, les 32 participants à l’atelier – qui s’est tenu à Ratmalana – ont discuté activement de sujets tels que les moyens et méthodes de guerre, la responsabilité de commandement, la participation directe aux hostilités et les opérations de maintien de la paix.

« Ce que j’ai appris m’a été personnellement très utile ; j’en ferai aussi profiter mes subordonnés dès le moment où je commencerai à former les membres de mon unité », a relevé enfin un des participants.

Photos

Participants à la cérémonie d’ouverture de l’atelier de DIH.  

Participants à la cérémonie d’ouverture de l’atelier de DIH.
© ICRC

Le général de division Milinda Peiris, vice-président de l’université (à gauche) témoigne sa reconnaissance à Lloyd Gillet, délégué régional du CICR. 

Le général de division Milinda Peiris, vice-président de l’université (à gauche) témoigne sa reconnaissance à Lloyd Gillet, délégué régional du CICR.
© ICRC