Page archivée: peut contenir des informations obsolètes

Angola : six orphelins réunis avec leur oncle par le CICR

30-11-2001 Communiqué de presse 01/47

Six orphelins angolais – dont la plus jeune est à peine âgée de deux mois – ont pu être réunis avec leur oncle dans la province de Huambo, grâce au CICR.

Les parents de ces enfants avaient dû quitter Bailundo (Huambo), sur le Planalto central, en raison des conflits qui avaient ravagé cette région dans les années 90. Après avoir gagné Luanda, la capitale, ils ont constaté très rapidement qu'ils ne pouvaient y rester, le coût de la vie étant trop élevé. Ils sont donc partis pour Ambriz (province de Bengo), où ils ont ouvert un petit commerce de charbon.

Tout est allé bien jusqu'à l'année dernière, lorsque le père a été enlevé par des inconnus. La mère s'est retrouvée seule pour s'occuper de sa famille et du commerce. À bout de forces, elle est décédée le 1er octobre, laissant ses six enfants seuls au monde. Il leur restait pourtant un oncle à Huambo, M. Sameti. Celui-ci était disposé à les accueillir dans sa propre famille mais ne pouvait payer le voyage en avion. Les conditions de sécurité étant précaires actuellement, il était hors de question qu'il aille chercher les enfants par la route. Il a alors eu l'idée d'adresser au CICR une demande de réunion familiale, qui a été immédiatement acceptée.

Arrivés à l'aéroport de Huambo, à bord de l'avion du CICR, les enfants étaient visiblement heureux de retrouver leur oncle. Pour aider M. Sameti, dont la famille venait subitement de s'agrandir de six enfants, le CICR a fourni des vêtements, des couvertures et d'autres articles de première nécessité pour les orphelins.