Faire reculer les violences sexuelles

19 juin 2017

La violence sexuelle demeure très répandue dans les conflits armés et autres situations de violence.

En réponse à ce fléau, le CICR est déterminé à poursuivre ses efforts de prévention et à continuer à venir en aide aux victimes. En cette Journée internationale pour l'élimination de la violence sexuelle en temps de conflit, l'institution est heureuse de présenter sa nouvelle vidéo de sensibilisation.

 

Cette vidéo, qui dure une dizaine de minutes, met en lumière les effets dévastateurs de la violence sexuelle sur les personnes qui en sont victimes (blessures physiques, traumatismes psychologiques, problèmes psychosociaux), mais aussi sur la cohésion même de la société. Elle aborde également les obstacles qui entravent l'accès des victimes à une aide adéquate, notamment la stigmatisation dont elles font l'objet, la peur d'être rejetées ou d'être la cible de représailles, ou encore la difficulté – voire l'impossibilité – d'accéder à des services de santé.

Le CICR répond au problème de la violence sexuelle à travers une vaste gamme d'activités : prise en charge médicale et services de santé mentale et de soutien psychosocial à l'intention des victimes, travail de proximité auprès des communautés (par ex. campagnes de sensibilisation), activités de réduction des risques et dialogue avec les porteurs d'armes pour faire changer les comportements et reculer la violence sexuelle. Dans toutes ces activités, le CICR obéit à deux principes fondamentaux : placer la victime au centre des préoccupations, et ne pas nuire.

 

S'inscrire à la newsletter