Niger : soutien à des dizaines de milliers de personnes en 2016 dans la région de Diffa

03 février 2017
Niger : soutien à des dizaines de milliers de personnes en 2016 dans la région de Diffa
Une intervention chirurgicale au Centre hospitalier régional de Diffa. CC BY-NC-ND / CICR / Mouhamadou B. Seck

Dans la région de Diffa, nous continuons d'apporter notre soutien aux populations déplacées et résidentes touchées par le conflit, en étroite collaboration avec la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, la Croix-Rouge luxembourgeoise et la Croix-Rouge nigérienne.

Durant l'année 2016, à Diffa, nous avons offert une prise en charge médicale aux blessés de guerre et soutenu les structures sanitaires de la région qui soignent les populations touchées par le conflit. Nous avons aussi distribué de la nourriture, favorisé l'accès à l'eau potable, aidé à réunir les membres de familles dispersées et soutenu l'élevage et l'agriculture. Enfin, nos équipes ont également visité des personnes détenues et travaillé à la promotion du droit et des valeurs humanitaires universelles.

Faits marquants de l'action du CICR à Diffa au Niger en 2016 :

223 650 personnes déplacées ou de retour chez elles ont reçu 14 000 tonnes de vivres (mil, riz, haricots, sorgho, huile, sel et Super Cereal.)
48 000 personnes (1 500 ménages) ont pu couvrir leurs besoins en céréales durant la période de soudure grâce à 50 tonnes de mil mises à disposition dans 4 banques céréalières dans des communes ayant enregistré de profonds déficits de production agricole.
  875 interventions chirurgicales ont été effectuées avec notre soutien au Centre hospitalier régional (CHR), où nous avons une équipe chirurgicale d'appui composée d'un médecin anesthésiste-réanimateur, d'un chirurgien et de 4 infirmiers (stérilisation, bloc opératoire et soins post-opératoires) et où nous assurons des formations du personnel.
  193 000 personnes ont bénéficié d'un accès facilité à l'eau potable grâce à la réparation de 20 forages, la création de 25 autres forages, la fourniture de 3 pompes doseuses et la construction de 4 postes autonomes d'eau et de 4 bornes fontaines.
  1 650 détenus souffrant de malnutrition ont été traités avec des compléments nutritionnels que nous avons fourni et  3 300 détenus ont bénéficié d' un meilleur accès à l'eau potable.

 Pour en savoir plus, lire le compte rendu complet de nos activités dans la région de Diffa au Niger.

Niger - Diffa - Faits et Chiffres 2016

S'inscrire à la newsletter