Honduras

Au Honduras, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) s’emploie depuis 2012 à prévenir et atténuer les conséquences humanitaires auxquelles les personnes vulnérables sont confrontées dans le contexte de la violence armée.

ICRC delegate talking to a man in Honduras.

Notre action au Honduras

Le CICR au Honduras s’efforce de protéger la vie et la dignité des personnes touchées par la violence et d’atténuer l’impact humanitaire qu’elles subissent au quotidien.

Nous accompagnons les familles des personnes portées disparues qui cherchent à élucider le sort de leurs proches et leur offrons un soutien pour que leurs droits soient reconnus et garantis ; nous mettons tout en œuvre pour permettre aux migrants et aux personnes déplacées d’avoir accès à des mécanismes de protection et à des services humanitaires ; nous visitons des centres de détention et plaidons en faveur d’un traitement digne des personnes détenues.

En outre, nous nous employons à promouvoir la diffusion des normes du droit international, qui protège les personnes dans le cadre de conflits armés et d’autres situations de violence, en entretenant un dialogue sur les problématiques humanitaires avec les pouvoirs publics et les organisations de la société civile.

Nous contribuons à améliorer l’accès aux services de base et à renforcer la résilience des communautés telles que Chamelecón, qui subissent les effets de la violence.

Notre action humanitaire serait impossible sans le travail conjoint avec la Croix-Rouge du Honduras, sans nos principes fondamentaux – neutralité, impartialité et indépendance – et sans le dialogue bilatéral et confidentiel que nous entretenons avec différents acteurs.
 

Bureaux régionaux du CICR : L’action humanitaire du CICR au Honduras bénéficie du soutien de la délégation régionale pour le Mexique et l’Amérique centrale.

L’impact de notre travail

11 750
migrants ont reçu des conseils pratiques afin de réduire les risques sur la route migratoire.
413
empreintes digitales ont été identifiées grâce au système automatisé dont le CICR a soutenu la mise en œuvre.
609
consultations psychologiques individuelles et en groupe ont été offertes aux victimes de la violence dans le cadre du programme de santé mentale et de soutien psychosocial mis en œuvre en collaboration avec la Croix-Rouge du Honduras.
664
prestataires de services de santé et volontaires de la Croix-Rouge du Honduras ont bénéficié du programme « Aider les aidants ».
915
personnes déplacées ayant besoin d’une protection internationale ont été orientées par la Croix-Rouge du Honduras vers les services médicaux spécialisés du Centre de prise en charge pour migrants rentrés au pays.
9836
personnes détenues et membres du personnel pénitentiaire ont bénéficié de travaux réalisés au niveau des infrastructures et des centres de détention.
86 000
patients ont reçu des soins médicaux d’urgence à l’hôpital Escuela de Tegucigalpa.

Récits des personnes que nous servons

L’application Red Safe est un outil qui peut servir à tous les migrants pour s’informer, surtout parce qu’une fois sur la route, on franchit la frontière sans carte et sans la moindre idée de ce qui nous attend. Si c’est la nuit, on ne sait pas où aller pour trouver un refuge, un endroit sûr où l’abri de tout danger.

Arliss une migrante.

Accompagner, cela signifie être aux côtés des personnes qui ont besoin de compréhension et de compassion dans leur processus de recherche. Personnellement, je suis fier d’avoir été formé pour pouvoir accompagner les familles et les aider à reprendre leurs tâches et activités quotidiennes.

Obed Carrasco recherche son frère Aaron.

J’ai dû quitter ma maison, où j’ai vécu pendant plus de dix ans avec mes deux enfants. Mon mari a été tué par des gangs après avoir refusé de se faire encore extorquer de l’argent. J’ai suivi la route migratoire et j’ai été renvoyée du Mexique : j’ai d’abord été déplacée, puis migrante, et me voilà de nouveau au Honduras sans pouvoir retourner dans ma communauté d’origine.

Keila déplacée à l’intérieur du pays en raison de la violence.

Nos services au Honduras

  • Nous partageons avec les migrants des informations qui les aident à prévenir et atténuer les conséquences humanitaires auxquelles ils sont exposés sur leur route, et à accéder à des services humanitaires tels que des abris, des cantines, des soins médicaux, etc. Nous le faisons par le biais de différents canaux : WhatsApp (+521 55 80 12 90 55), la plateforme numérique RedSafe, Facebook et notre site Web.

Contact us

Address

Residencial San Ignacio, 1.ª Calle, 3.ª Avenida, Casa 3217,
Tegucigalpa, Honduras, C.A.

Opening Hours:

9am - 6pm

Media contact

Ms Marcela MÉNDEZ MARTÍNEZ

Telephone

+52 55 2755 1794

Languages spoken

Spanish, English

Notre action avec la Croix-Rouge du Honduras

En collaboration avec la Croix-Rouge du Honduras, nous travaillons pour apporter une aide humanitaire aux migrants et aux personnes déplacées, aux familles des personnes portées disparues et aux communautés touchées par la violence.