Érythrée

360 000
mené une vaste campagne de déparasitage du bétail ; 2 300 000 animaux ont ainsi été traités et 360 000 personnes de quatre régions (Gash Barka, Debub, Semien-Keih-Bahri et Debub-Keih-Bahri) en ont profité
17 000
achevé d’installer trois nouveaux systèmes d’approvisionnement en eau fonctionnant à l’énergie solaire dans trois villages de Gash Barka ; 17 000 personnes bénéficieront du projet
24 000
permis à environ 24 000 personnes vivant dans des villages de Gash Barka, du sud de la Mer Rouge et de Debub d’avoir accès à l’eau potable grâce à des travaux d’entretien
1 500
augmenté la capacité de production alimentaire de nombreux foyers en distribuant 75 pompes à pied et des semences de légumes à 1 500 personnes dans les régions d’Anseba et de Debub
6 000
fourni des nattes destinées à améliorer l’hébergement d’environ 6 000 personnes déplacées, réinstallées dans de nouveaux villages de la région de Debub-Keih-Bahri après l’éruption d’un volcan
3 000
sensibilisé au DIH plus de 3 000 membres de l’Union nationale des jeunes et des étudiants érythréens