Maroc

Au Maroc, le CICR travaille avec le Croissant-Rouge marocain pour rétablir le contact entre les membres de familles séparées et conduire des campagnes de sensibilisation sur le risque des mines dans des zones touchées. Il soutient également la promotion du droit international humanitaire et encourage son intégration dans la législation nationale.

Actualités récentes
En chiffres

En 2018 :

  • 157 messages / appels
    ont été effectués entre des détenus marocains à l'étranger et leurs familles.
  • 20 migrants
    ont entamé à Rabat une formation d'aide-soignant d'une année prise en charge totalement par le CICR.
  • 380 personnes
    ont été formées aux principes humanitaires et au droit international humanitaires.
  • 20 000 personnes
    ont bénéficié des campagnes de sensibilisation contre le danger des mines.